Qui sommes-nous ? - Maison d'hôtes Soamahatony

             Après avoir séjourné à Madagascar au cours des années 60, au début des années 70, Sahondra et Daniel achèvent des études de psychologie sociale, sciences de l'éducation, histoire et géographie à Grenoble, puis se forment sur le tas en agrobiologie.  Cependant, l'idée du retour à Madagascar avec des projets agricoles les tient.

            C'est donc le départ, en 1978, avec armes, bagages et enfants. Très vite, dans le contexte difficile d'alors, c'est l'enseignement dans les écoles et lycée français d'Antananarivo qui permet de joindre les deux bouts, sans perdre de vue pour autant le moyen ouest malgache où ils mettent en valeur des terres de la grande famille. Au fil des ans, curieux d'histoire et de culture malgaches Daniel étoffe sa bibliothèque, et forge  sa connaissance de la langue, du milieu et des hommes, entre autre par ses excursions dans l'île et surtout en Imerina, ancien royaume des hautes terres de Madagascar.

            Au début des années 90 germe le projet de table et chambres d'hôtes en vue de la retraite, afin de garder le contact avec le vaste monde par des rencontres de tous horizons tout en restant actifs. Sahondra fait patiemment l'acquisition des nombreuses parcelles qui deviendront "Soamahatony". Cependant, des amis britanniques vantent déjà chaleureusement l'accueil à la maison d'hôtes naissante d'Ivato-village dans les meilleurs guides touristiques.

             Même dans la maison de famille achevée à Soamahatony en 1998, puis dans l'annexe ("villa Oliver") finie en 2007, l'activité "maison d'hôtes" reste plutôt contemplative. Cependant, les rencontres enrichissantes consacrent parfois des amitiés définitives. L'insertion en 2008 au réseau interprofessionnel écotouristique Eco Tanana, dont les finalités "durables" et "équitables" cadrent en tous points avec la vision de la petite entreprise,  laisse augurer de lendemains prometteurs pour les années 2010.

 

Sahondra, Daniel et Oniary. C'était en 1999 au salon
Vos hôtes, en 2011 devant la terrasse !