La maison d'hôtes Soamahatony

                Soamahatony, c'est la maison d'hôtes idéale pour transiter vers d'autres régions de l'île, certes, mais surtout pour séjourner dans la région Analamanga, du nom premier de la capitale, attribué maintenant à la circonscription.

                Vous y trouverez une grande villa en promontoire au dessus des rizières du pays Antehiroka, du nom du groupe vazimba influent qui peuplait une vaste région au nord d'Antananarivo au XVIème  siècle. Les trois spacieuses chambres d'hôtes à l'étage - deux doubles et une familiale à trois lits single - offrent par les balcons une vue unique sur les rizières, lac, collines de toute l'Imerina central. Dotées chacune d'un lavabo eau chaude eau froide, le sanitaire commun est sur le pallier. Les chambres ont accès à Internet via WIFI . On peut également disposer de l'ordinateur au petit salon de la mezzanine. A l'étage surtout, le bois clair prédomine : voligeage en sous pentes, fermes apparentes,  planchers, mobilier en pin et varongy... 

                Au rez-de-chaussée, le décor est entre tradition, avec de nombreux éléments zafimaniry et quelques beaux meubles anciens,  et modernité : autour de la cheminée centrale du séjour, ou au coin du poêle en hiver, on pourra profiter de la télévision satellite et de la chaîne hifi. Une bibliothèque bien assortie entre autre en livres récents et anciens sur Madagascar permettra aux curieux d'approfondir tous sujet relatifs aux différents lieux de leur séjour. A la salle à manger contigüe , la table d'hôtes vous attend, sans mystère sur ce qui se passe en cuisine, puisqu'un passe plats vitré laisse entrevoir ce qui s'y mijote. Il diffuse aussi la belle lumière des matins ensoleillés pour éclairer votre petit déjeuner. A moins que, souhaitant profiter des paysages, vous préfériez prendre ce dernier sur la grande terrasse égayée par  hoches-queue, "tsikirity" et autres "martaina", les oiseaux les plus communs.

                La villa Oliver, du nom du distingué sujet de Sa Majesté la reine Victoria venu en mission en 1860-62, et dont les remarquables gravures agrémentent les murs, est à quelques pas de la villa principale. Modulable, elle offre au choix deux chambres d'hôtes en petites suites indépendantes tout confort pour deux ou trois personnes avec mezzanine,  ou bien, pour une famille  de 6 ou 7 personnes loué au mois, un appartement complet avec garage et kitchenette. Les boiseries claires : tant voligeage et balustrades que planchers et mobilier confèrent à l'ensemble une chaleureuse touche "refuge". La villa donne sur la prairie en terrasses, bornée en bas par un magnifique bouquet de bambou au bord du vallon rizicole. Au loin, le lac de retenue d'Ambohibao, rougeoie au soleil couchant.

                A l'extérieur, les enfants pourront se balancer, faire du toboggan, jouer à la balle et s'amuser dans le bac à sable. Les plus grands pourront jouer au badminton, faire une partie de pétanque ou partir à vélo sur les digues de la plaine rizicole ou les chemins des villages. D'aucuns pourront jouer les araignées sur les énormes rochers du bas de la proppriété, dont certains sont inexpugnables. Sur les versants, les sentiers bucoliques aménagés sont autant d'invites à l'exploration botanique et la découverte de paysages ruraux et naturels sans cesse changeants au gré de l'heure du temps qu'il fait et des saisons.

                A table, vous dégusterez les plats mijotés avec amour par Sahondra, qui n'a pas son égal pour apprêter les produits du terroir, trouvés sur le marché local, chez le producteur,  et cultivés sur la propriété. Les confitures "maison" n'ont pas leur pareil, à base de fruits de saison comme goyave sauvage, physalis, citron, pêche, prune, ananas etc., tous fruits de la propriété.

Une vue de l'ouest sur la maison d'hôtes. Au premier plan : les jardins
Villa principale : la chambre familialle
Villa principale : chambre double Voahirana à l'est
Villa principale, la vue du balcon des chambres à l'est
Villa principale : le séjour
Villa principale : séjour et salle à manger
Lumière du soir dans le séjour
De la cuisine à la salle à manger : passe plats et "passe lumière"
Côté cuisine : la maîtresse queux à l'oeuvre
A table avec des hôtes australiens devenus de vieux amis
Villa Oliver, chambre Aviavy
Villa Oliver : chambre et mezzanine
Des hôtes de choix sur la terrasse
Quelques "araignées" sur les rochers d'Ankadindranomasina
Les rizières Antehiroka et Ambohidroa le soir, vus de la terrasse