Réseau Eco Tanana - Maison d'hôtes

             En 2008, Soamahatony s'est associé au réseau interprofessionnel Eco Tanana alors en construction qui œuvre à la promotion de ses membres selon une charte et un label du "durable "et de l'"équitable", tout en valorisant la région Analamanga, circonscription d'Antananarivo, sur le plan écotouristique.  Qu'est ce à dire ?

            C’est un réseau formel agréé d’entreprises reconnues comme Groupement d'Intérêt Economique ou G.I.E., regroupant des artisans, des gérants de maisons d’hôtes et des guides qui tous s’engagent  par l’adhésion à une charte commune  pour la promotion du tourisme responsable. Leurs principes les engagent :

  • à favoriser le développement social local
  • à privilégier des actions en faveur de l’environnement
  • à valoriser les potentialités de la ville d’Antananarivo

tout en augmentant leurs parts de marché et en développant des prestations et des produits

  • dont ils visent la qualité
  • certifiés par un label commun

Valeurs communes :

  • Éthique basée sur :
    • la rencontre, l’échange et la solidarité
      •  entre les membres
      • et avec la population locale
    • sur l’honnêteté et la loyauté entre les membres
  • Conviction partagée pour la valorisation de l’identité culturelle d’Antananarivo

Objectifs communs :

  • Viser la professionnalisation à travers une démarche qualité
  • Mettre en valeur la culture malgache et la vie familiale
  • Asseoir la notoriété du réseau
  • Collaborer avec les collectivités locales
  • Permettre la diversification des activités des membres

 Activités principales :

  • Recherches sur des éléments de la culture malgache et plus précisément antananarivienne
  • Sensibilisation sur le développement durable
  • Identification des besoins en formation
  • Promotion et commercialisation des produits des acteurs du Réseau          
  • Mise en place de processus de création continue
  • Mise en place d’évènements culturels

      Ainsi, dans ce cadre stimulant, Soamahatony a développé ses sentiers botaniques, entrepris la construction d'un récupérateur d'eau de pluie qui vient s'ajouter à l'adjonction de deux chauffe eau solaire mixte d'abord à la villa Oliver dès 2007, puis en 2012 à la ville principle. Quant à l'éclairage, il est  assuré par des ampoules "basse consommation" depuis plusieurs années.

     L'agrobiologie restant un souci permanent pour la gérance, la maison d'hôtes pratique le tri sélectif des ordures ménagères, le compostage, et les traitements restent aussi peu rémanents que possible. Tout cela pour rester aussi "durable" que possible, conformément à notre charte.

     Quant au social et à l'"équitable", signalons l'organisation de journées nature à destination des scolaires, et la collaboration avec les élus locaux (Fokontany ou quartiers, commune d'Ambohibao) dans des actions d'intérêt général comme par exemple le démarchage pour la protection du versant de la colline d'Ankadivory où se trouve la maison d'hôtes, et la sensibilisation au ramassage des ordures aux environs. Enfin, il va de soit que l'approvisionnement de la table d'hôtes en fruits et légumes se fait largement sur le marché du village d'Ambohijanahary et dans le voisinage auprès des cultivateurs du coin, outre ce qui est produit sur la propriété. C'est donc bien là un souci écotouristique qui anime l'entreprise, souci que traduit également la mise au point avec les guides du réseau de circuits touristiques aux environs que décrivent deux pages de ce site.   

Démonstration de tissage avec Manitra, lors d'un salon expo.
Le G.I.E. en réunion à Soamahatony